présentation

La littérature n'a pas d'autre destination ni d'autre destin que d'appartenir à toute l'humanité. Ben Okri.

samedi 13 octobre 2012

L'ENFANT DE CRISTAL, Theodore Roszak



Résumé Editeur :

Julia Stein, une brillante gérontologue, se voit confier un cas exceptionnel, Aaron Lacey, un enfant atteint de progeria, qui présente tous les signes de la vieillesse : petit, voûté, une mauvaise vue, le crâne chauve. Touchée, Julia tente l'impossible pour l'aider, quitte à user de méthodes peu conventionnelles. Il se produit alors chez Aaron, dont le corps est épuisé, une série de métamorphoses qui vont en faire un être exceptionnel, d'une intelligence rare, d'une sensibilité peu commune, d'un savoir iconoclaste. Aaron va finalement fuir son entourage et se retrouver au coeur de la campagne mexicaine, dans la propriété de l'extravagant docteur DeLeon, gourou de l'éternel jeunesse...
Une bouleversante réflexion sur le corps et sur le vieillissement.


Mon avis : 

Ce roman est l'histoire d'un enfant différent, un enfant unique et exceptionnel. Atteint d'une maladie rare, la progéria ( vieillissement accéléré du corps ), Aaron va vivre des changements très étranges et atteindre un état supérieur à l'humanité. Accompagné par Julia Stein, gérontologue qui s'attache à ce petit garçon hors du commun, il va dépasser les limites du temps.
Récit fortement teinté de mythologie, de psychologie et de philosophie, il nous entraine dans une réflexion profonde sur le vieillissement et la peur obsessionnelle de la mort.
Malgré un sujet très intéressant, la lecture est assez difficile, son rythme est lent et sans grande vivacité. Il manquait peut-être un soupçon de dynamisme ( des rebondissements...) pour stimuler entièrement le lecteur. Certains passages sont d'une longueur épuisante et font un peu perdre le fil de l'histoire.

Bref, L'enfant de cristal est un livre traitant d'un thème très intéressant, mais le style employé par Theodore Roszak ne m'a pas emballé plus que çà. Ce roman a été classé dans le genre "fantastique", mais à part des nombreuses références sur la mythologie, la majeure partie de ce récit est plutôt une réflexion psycho-philosophique.

Je remercie Le Livre de Poche et Livraddict pour ce partenariat.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...