présentation

La littérature n'a pas d'autre destination ni d'autre destin que d'appartenir à toute l'humanité. Ben Okri.

mardi 4 octobre 2011

LA FEMME AU MIROIR, Eric-Emmanuel Schmitt



Résumé Éditeur :

Anne vit à Bruges au temps de la Renaissance, Hanna dans la Vienne impériale de Sigmund Freud, Anny à Hollywood de nos jours. Toutes trois se sentent différentes de leurs contemporaines ; refusant le rôle que leur imposent les hommes, elles cherchent à se rendre maîtresses de leur destin.
Trois époques. Trois femmes : et si c'était la même ?


Mon avis :

Conquise par l'écriture poétique et philosophique d' Eric-Emmanuel Schmitt, j'attendais ce nouveau roman avec émotion. Tout en finesse et simplicité, les mots de cet auteur ont un impact foudroyant sur l'âme de ses lecteurs. Ils transcendent le quotidien, ils magnifient la banalité et font de nos vies sans intérêts de grands moments de béatitude.
La femme au miroir, quête initiatique et spirituelle, nous entraine dans la vie de trois femmes différentes mais oh combien similaires. Se sentant différentes de leurs contemporaines, elles recherchent frénétiquement le sens profond de leur existence et luttent contre les codes respectifs de leurs époques. Acculées par des obligations instituées par la société, elles rejettent le rôle de femmes qui leur est imposé. Pourquoi devraient-elles n'être simplement que des épouses, des mères ou des trophées pour la gente masculine. Est-ce que leur venue sur Terre se résume à cette superficialité ? Ne pourraient-elles pas être destinées à tout autre chose ? Anne se sent entière auprès de la nature. Elle communie avec elle et s'épanouit au contact des animaux. Hanna, jeune aristocrate excentrique vit le mariage parfait mais ne se sent pas femme auprès de Franz. Sa vie à Vienne est une prison dorée et l'étouffe chaque jour un peu plus. Au plus profond de sa détresse, elle entend parler d'un certain Sigmund Freud et de la psychanalyse. Quant à Anny, star d' Hollywood, vit depuis son enfance au travers de ses personnages. Elle abuse des drogues, de l'alcool et multiplie les amants de passage pour oublier secrètement la femme qui est en elle. Jusqu'au jour où un jeune infirmier entre dans sa vie.
Ces trois femmes vivent à des époques différentes mais leur destin est lié. Car dans le miroir, elles voient toutes la même chose : l'incompréhension. Face à leurs reflets, elles ne se voient pas réellement, elles ne distinguent qu'une enveloppe corporelle malléable et étrangère à leur âme. Qu'elles s'appellent Anne, Hanna ou Anny, elles poursuivent un but commun : épanouir leur ego.
Au fil des pages, leurs vies vont se croiser, se décroiser dans un univers intemporel et dans chaque histoire nous retrouvons toujours le reflet de cette femme soumise aux exigences de la société.

Bref, ce nouveau chef d'oeuvre d'Eric-Emmanuel Schmitt est un vraiment bouleversant. il est empreint de douceur et de spiritualité où la femme est encore une fois au centre de la vie.





La femme au miroir
Critiques et infos sur Babelio.com

2 commentaires:

  1. Encore une des bonnes surprises de la rentrée. j'ai hâte de le lire!

    RépondreSupprimer
  2. @laeti : oh oui ! c'est vraiment une perle de la rentrée !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...